La santé pour tous, une équation à plusieurs inconnues pour beaucoup de chefs d'entreprise


AXA a initié une enquête auprès de 600 dirigeants de TPE / PME pour connaître leurs préoccupations et leur apporter des solutions.

L'échéance du 1er janvier 2016 se rapproche. Cependant, de nombreux chefs d'entreprise ignorent encore quelles conséquences l'ANI aura sur leur gestion au quotidien. Souhaitant répondre à leurs préoccupations et leur apporter des solutions pertinentes, AXA a initié une enquête** auprès de 600 dirigeants de TPE / PME.

Les résultats de cette enquête démontrent de façon évidente un manque d'information sur l'obligation de souscrire une complémentaire santé pour leurs salariés. Sur l'ensemble des personnes interrogées, seules 39% ont une idée précise de cet accord. Dans les TPE, cette proportion baisse même à 26%.

7 entreprises sur 10 ont déjà mis en place une complémentaire santé.

Les chefs d’entreprises ayant déjà mis en place une complémentaire au sein de leur entreprise exprime, avant tout, la volonté d’offrir une meilleure protection à leurs salariés (81%), et ont choisi leur assureur pour la qualité des garanties (48%) et le niveau des remboursements proposés (38%).

A contrario, les raisons évoquées par les chefs d'entreprises n’ayant pas encore souscrit sont, en priorité, que leurs salariés préfèrent s'équiper eux-mêmes ou qu'ils n'ont pas exprimé le besoin d'être couverts. Une raison qui devient caduc avec l’ANI.
Parmi eux, 38% ont déjà entamé des démarches pour couvrir leurs salariés afin d’anticiper l’échéance du 1er janvier 2016.

L'expert-comptable et l'assureur, principaux référents sur le sujet.

S'ils souhaitent connaître les recommandations de leur branche professionnelle avant de faire un choix, les chefs d'entreprise veulent aussi pouvoir décider librement. Même s’ils perçoivent l'ANI comme une source potentielle de contraintes administratives, ils le voient également comme une opportunité d’offrir un avantage concret à leurs salariés.

Parmi ces chefs d'entreprise ayant déjà souscrit, la majorité a demandé conseil. Et, ces conseils ont été fournis en priorité par leur assureur et leur expert-comptable.

Vous êtes dirigeant d'entreprise et vous vous posez des questions sur ce nouvel accord ?

AXA et ses conseillers spécialistes Entreprises présents dans toute la France sont à votre disposition pour répondre à vos interrogations et vous aider à choisir la solution qui correspond le mieux à vos besoins et ceux de votre entreprise.

*L’Accord National Interprofessionnel (ANI).** Enquête AXA menée avec l’IFOP du 13 au 28 novembre 2013 auprès de 600 chefs d’entreprises de 1 à 99 salariés.

L’Accord National Interprofessionnel (ANI) prévoit que tout employeur, quelle que soit la taille de l’entreprise, devra avoir souscrit au 1er janvier 2016 une assurance Santé complémentaire obligatoire pour tous ses salariés. Dans la lettre AXA - L’expansion de février 2014, Jad ARISS, Directeur général d'AXA Entreprises, nous fait partager le regard d’AXA sur ce tournant historique qui changera les règles de la santé pour tous, mais aussi la gouvernance de l'entreprise envers ses salariés.

Trouver un conseiller près de chez vous

Complémentaire santé
Complémentaire santé

Votre solution entreprise AXA

Obtenir un tarif