ACTU
Protection de l'activité
Par AXA Entreprises,  le 30/09/2013 2 minutes de lecture

Drone en entreprise : quelles sont les opportunités ?

Nouveau levier d’innovation pour les entreprises, le secteur des drones à usage professionnel offre de belles perspectives d’avenir. Fin 2014, on comptait déjà 30001 emplois dans la construction de drones, preuve que les aéronefs télépilotés sont de plus en plus plébiscités par les entreprises. Décryptage des enjeux portés par ce secteur naissant.

Les drones, nouveau levier d'innovation pour les entreprises

Réservés jusqu’à 2010 à un usage militaire, les drones font progressivement leur apparition dans le monde civil, sous la forme de modèles simplifiés et miniaturisés – contrairement aux drones militaires qui s’apparentent plus à de petits avions. La démocratisation croissante de ces aéronefs télépilotés est aujourd’hui à la source de plusieurs projets innovants, dans de nombreux secteurs d’activités.

Perçus comme un facilitateur pour offrir une meilleure qualité de service aux clients, et de meilleures conditions de travail pour les salariés, les drones font actuellement l’objet de tests pour remplacer l’humain sur certaines tâches. À titre d’exemple, en France, des expérimentations ont été réalisées pour livrer des colis par drone, dans les lieux difficiles d’accès pour un transporteur classique.

Dans le secteur de l’agriculture, les Japonais ont su saisir les opportunités qu’offrent les drones, puisque 40 % des semences dans les plantations de riz sont faites grâce à cette nouvelle technologie. En France, les agriculteurs commencent également à s’équiper progressivement. Au-delà des semences, les drones ont la capacité de capter des données dans les exploitations, permettant ensuite d’optimiser l’apport d’engrais et d’herbicides.

Equiper son entreprise d'un drone

Votre entreprise est déjà équipée d’un drone, ou vous songez à en acquérir un ?

Le coût d’acquisition d’un drone est compris dans une fourchette de prix allant de 3 000€ à 50 000€ selon l’usage recherché. Il faut également compter le matériel embarqué par le drone, ce qui peut amener à des investissements conséquents. Souscrire une assurance drone, pour protéger votre appareil et le matériel embarqué, apparait donc indispensable.

Nos conseils d’assureur :

Les contrats Responsabilité Civile dédiés aux entreprises comme aux particuliers ne couvrent pas l’utilisation des drones. En effet, conformément à la loi, les exploitants de drones doivent être couverts par une RC spécifique, issue de la RC aviation. Celle-ci  intervient principalement dans le cas où votre drone causerait des dommages à autrui, de manière accidentelle.

En revanche, elle ne couvre pas votre matériel. Compléter votre garantie Responsabilité Civile par une assurance dommages aux biens vous couvrira de manière plus globale, en cas notamment de :

  • Chute de l’appareil
  • Vol du matériel
  • Dysfonctionnement de l’appareil

AXA propose une assurance qui protège le drone, le matériel embarqué et la responsabilité de l’exploitant.

*L’essor des drones aériens civils en France : enjeux et réponses possibles de l’État – Rapport du Gouvernement au Parlement, 2015.

  •  
Drone en entreprise : quelles sont les opportunités ?