Prélèvement des impôts à la source : bonne nouvelle pour les épargnants !


Le gouvernement a annoncé le report de la mise en place du prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu au 1er janvier 2019 : « Les dispositifs relatifs à l'année de transition seront reportés d'un an et les modalités d'imposition pour 2018 resteront inchangées par rapport à celles en vigueur en 2017. La mise en oeuvre du report fera l'objet de mesures législatives et réglementaires prochainement », a précisé Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics, dans un communiqué du 7 juin.

Ainsi en 2017, et contrairement à ce qui était envisagé par le précédent gouvernement, les versements volontaires sont déductibles du revenu imposable.

Dans le cadre d’un contrat de retraite supplémentaire article 83, cette déduction est égale à 10% des revenus professionnels de l'année précédente, avec un minimum de 3 862€ (ce qui correspond à 10% du Plafond annuel de la Sécurité sociale 2016) et un maximum de 30 893€ pour 2017, sachant que ces plafonds englobent aussi les sommes pouvant être versées sur PERCO (Plan Epargne Retraite Collectif) ou sur un PERP (Plan d’Epargne Retraite Populaire).  

Pour vous tenir au courant de l'actualité sur le prélèvement à la source, vous pouvez consulter le site www.economie.gouv.fr/prelevement-a-la-source.

Partager cet article :

Trouver un conseiller près de chez vous