La vulnérabilité informatique à travers une campagne anti-hacking !

Savez-vous que plus de 3 entreprises sur 4 ont déjà été victimes d’une cyber-attaque ?

Contrairement aux idées reçues, les attaques ne ciblent pas uniquement les grandes entreprises. En 2015, plus de la moitié des attaques se sont portées sur des PME, d’après le « rapport annuel sur les cyber-menaces », publié par Symantec, le spécialiste de la sécurité informatique ». 

Quelle que soit sa forme (virus, piratage, malveillance d’un employé…), le risque cyber peut être lourd de conséquence pour l’activité et l’image de l’entreprise. Il est donc nécessaire d’être préparé et de prendre toutes les dispositions possibles pour éviter le pire. 

Découvrez les conseils du CIGREF (Club Informatique des Grandes Entreprises Françaises) grâce à la « campagne nationale de sensibilisation anti-hacking » volontairement décalé pour faire de la pédagogie par l'humour. Un télé-crochet fictif où 4 personnages hauts en couleur présentent, par le contre-exemple et avec dérision, les risques auxquels chacun peut être exposé sur Internet (vol de mot de passe, phishing, logiciel malveillant ou encore plateforme de paiement non sécurisée).

Martin, spécialiste des logiciels malveillants
Sa technique : développer un programme dans le but de nuire à un système informatique. Il peut être caché dans un logiciel (gratuit ou non) à télécharger ou dans une clé USB.

Jenny, experte en vol de mot de passe
Sa technique : Voler le mot de passe sur un site internet ou faire de nombreux essais jusqu’à trouver le bon mot de passe en allant par exemple sur les réseaux sociaux et en récoltant des infos personnelles sur votre vie.

Dimitri, amateur de paiements non sécurisés
Sa technique : Si vous vous connectez à un site web marchand non sécurisé au moment du paiement, un hacker peut très facilement récupérer les informations concernant votre Carte Bleue.

Trouver un conseiller près de chez vous

Solution AXA