Cyber-attaque : les 5 règles d'or pour éviter

Cyber-sécurité : les 5 règles d'or à respecter

Les 5 règles de base pour se prémunir d’une cyber-attaque

Voici nos cinq conseils pour éviter à votre entreprise de subir les conséquences dramatiques d’une cyber attaque.

1. Sensibiliser les salariés

Qu’il s’agisse d’une entreprise de 20 ou 500 salariés, le constat est le même: chacun est amené à un moment ou à un autre à accéder à des données sensibles. Mieux vaut alors un rappel trimestriel des règles de sécurité à adopter par exemple lors du téléchargement d’une pièce-jointe, du clic sur un lien dans un courriel, du téléchargement d’applications, de la délivrance d’information à une personne externe à l’entreprise par téléphone…

2. Changer fréquemment ses mots de passe

Etes-vous sûr que votre mot de passe comporte un nombre de caractères et de majuscules suffisant pour en assurer la complexité? L’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information recommande qu’il contienne 12 caractères au minimum, dont des chiffres et des caractères spéciaux comme $, @ ou %. Cette agence gouvernementale, spécialisée en cyber sécurité, recommande aussi de ne pas avoir recours à des logiciels de mémorisation des mots de passe.             

3. Bloquer certains sites Internet

Le blocage de certains sites interner peut se faire grâce à un simple réglage de votre anti-virus. Il faut aussi prêter attention aux  URL des liens présents dans un mail. Pour rappel, les liens qui débutent par « https » renvoient vers des sites sécurisés.

4. Sauvegarder fréquemment les données

Cette règle de bon sens est bien souvent oubliée... D’après les spécialistes de la sécurité des systèmes d'information, les sauvegardes de données sensibles doivent être faites plusieurs fois par trimestre. Pour cela, mieux vaut utiliser un périphérique de stockage externe de type disque dur. Ce qui permet de le stocker en lieu sûr, éventuellement en dehors des locaux de l’entreprise.

5. Utiliser des outils de chiffrement

Le chiffrement consiste à crytper le contenu d’un document, d’une messagerie ou d’un terminal afin de les rendre incompréhensible pour un tiers indésirable. Il minimise ainsi les possibilités d’espionnage industriel. Plusieurs services de chiffrement professionnel sont disponibles sur le marché. Des applications spécifiques existent aussi pour chiffrer les smartphones.

Trouver un conseiller près de chez vous

Solution AXA