Comment assurer mes locaux et les biens de ma start-up ?

Assurez les locaux de votre start-up

Vous avez quitté le nid et avez désormais vos propres locaux, bravo ! Il convient de les assurer contre tous les dommages, qu’il s’agisse d’un bail temporaire, d’un bail triennal ou de vos propres locaux. Non seulement vous assurez vos locaux mais aussi les biens qui s’y trouvent.

Exemple : des locaux prennent feu suite à un court-circuit électrique. Estimation du préjudice matériel : 100 000 €.

Ce qu'il vous faut : Assurance Multirisque

L’Assurance Multirisque couvre généralement les biens de la start-up tels que :
les bâtiments, et l’immobilier en général
le matériel informatique de votre start-up, les machines, les équipements divers à usage professionnel
les marchandises

Cette liste n’est pas exhaustive… Les biens peuvent ou non appartenir à la start-up par exemple location de matériel ou biens appartenants à vos clients.

Une start-up assure son local de 150 m2 à partir de 60 € / mois 1

1 Exemples de tarifs et de garanties au 01/06/2017 donnés à titre indicatif.

Exemples de garanties 2
  • Risque incendie : incendie, explosion, foudre…
  • Dégât des eaux : fuite, rupture de canalisations d’eau, infiltration causée par la pluie…
  • Evénements climatiques et catastrophes naturelles
  • Vandalisme ou vol : vol, tentative de vol, actes de vandalisme, agression dans vos locaux professionnels, à l’extérieur des locaux, en cours de transport ou à votre domicile…

2 Se reporter au contrat d’assurance pour une lecture détaillée des garanties. Cette information est sans valeur contractuelle ; elle n’a pas pour objet de répondre à l’obligation d’information précontractuelle prévue à l’article L.112-2 du code des assurances. En cas de sinistre, seul le contrat d’assurance fixe les droits et obligations réciproques de l’assuré et de l’assureur.

J’embauche mon ou mes premiers salariés, quelles sont mes obligations ?

Votre start-up embauche des salariés, pensez à l'asssurance santé obligatoire

Depuis janvier 2016, les entreprises doivent obligatoirement faire bénéficier leurs salariés d’une couverture santé avec des minima de garanties, appelés « Panier de soins ».

Par ailleurs, dès lors que votre salarié est cadre, il est également obligatoire de souscrire une prévoyance (assurance décès, invalidité, incapacité temporaire de travail, dépendance).

Des obligations légales existent, elles sont variables en fonction des statuts de l’entreprise, des statuts des salariés de l’entreprise et en fonction des conventions collectives.

Axa attire votre attention pour mieux protéger votre start-up

Attention : en fonction de la forme juridique de votre start-up, vous pouvez vous-mêmes être considérés comme salarié (c’est notamment le cas dans une SAS) : l’obligation vaut donc pour vous aussi ! ( Voir Création > Comment me protéger ? Et mes associés ?  )

  • Assurance Santé
  • Assurance Prévoyance

Assurance Santé

Quelle que soit la convention collective liée à l’activité de votre start-up, des solutions adaptées et sur mesure existent, adaptées au budget d’une start-up tout en répondant aux besoins de vos salariés via :
une formule de base
cette formule de base peut être complétée de garanties en fonction du budget, des besoins et de la situation familiale.

Conciliez les intérêts de votre entreprise avec les attentes de vos salariés. Vous choisissez les garanties qui seront communes à tous vos salariés et ces derniers auront la possibilité de choisir des garanties supplémentaires pour compléter leur couverture.

à partir de 22,88 € / mois 1

1 Exemples de tarifs et de garanties au 01/06/2017 donnés à titre indicatif.

Assurance Prévoyance

La prévoyance comprend les risques de décès, d’invalidité, d’incapacité temporaire de travail, la dépendance. Des obligations légales existent. Elles varient selon le statut du salarié, comme par exemple la Prévoyance cadre, et des Conventions Collectives Nationales.

à partir de 50 € / mois 1

1 Exemples de tarifs et de garanties au 01/06/2017 donnés à titre indicatif.

Fidéliser la communauté de mes prestataires en les assurant

Assurez les prestataires de votre start-up

Votre start-up s'appuit sur une communauté de prestataires qui réalisent des missions au travers de votre plateforme ?

Ces derniers sont des travailleurs indépendants. Ils n'ont donc pas le statut de salarié vis à vis de vous. mais en tant qu'intervenant, ils peuvent occasionner des dommages à des tiers dans le cadre de leur mission. L'assurance pour compte, en couvrant la responsabilité directe de vos intervenants, vous garantit d'un bon niveau de protection vis à vis de vos clients. Cela représente un atout aussi pour vos prestataires et vous permet de les fidéliser.

Exemple : vous missionnez un prestataire pour faire un déménagement. Le prestataire laisse tomber une commode sur le pied de votre client et lui casse le pied ! L’assurance pour compte couvre alors les frais nécessaires aux soins de votre client.

Conseil d'Axa pour votre start-up

Conseil : assurez-vous que vos prestataires soient sensibilisés aux risques qu’ils encourent dans leur activité. Donnez-leur des conseils de prévention et épargnez-vous des problèmes qui auraient pu facilement être évités.

Témoignage d'une start-up assurée chez Axa

Témoignage : « Avec notre conseiller AXA, nous avons mis en place une assurance couvrant automatiquement toutes les missions réalisées par les Jobeurs. Ces garanties constituent un gage de sécurité et de confiance fort pour nos utilisateurs et nous permettent d’aller plus loin dans l’accompagnement des travailleurs indépendants. » Bertrand Tournier, Fondateur et CEO - YoupiJob.

Ce qu'il vous faut : Assurance pour compte

L’Assurance pour Compte (Responsabilité Civile des prestataires indépendants) couvre différents types de dommages qui seraient occasionnés à des tiers dans le cadre des missions et des prestations (intellectuelles ou artisanales) réalisées par un prestataire indépendant.

Exemples de garanties 1
  • Couverture des dommages corporels subis par une personne physique
  • Couverture des dommages immatériels suite à un dommage corporel ou matériel
  • Couverture du vol ou de la détérioration matérielle de biens
  • Couverture des dommages aux biens confiés

1 Se reporter au contrat d’assurance pour une lecture détaillée des garanties. Cette information est sans valeur contractuelle ; elle n’a pas pour objet de répondre à l’obligation d’information précontractuelle prévue à l’article L.112-2 du code des assurances. En cas de sinistre, seul le contrat d’assurance fixe les droits et obligations réciproques de l’assuré et de l’assureur.

Premiers clients, comment protéger ma responsabilité ?

Protégez l'activité de votre start-up quand vous avez vos premiers clients

La Responsabilité Civile (RC) en général, ça vous parle ? La responsabilité des entreprises est de plus en plus recherchée par les clients, les sous-traitants, les fournisseurs... aussi bien pour des dommages corporels, que matériels et immatériels. Imaginez qu’un projet s’avère plus complexe que prévu, et qu’une défaillance entraîne des dommages chez votre client. Ce dernier se retourne contre vous…La survie de votre start-up, si cela arrivait, serait largement compromise car le montant des réclamations peut être très important. Vous risquez de payer cash vos erreurs. Il faut assurer et vous assurer !

De plus, vos clients et vos partenaires exigeront souvent que vous ayez une assurance Responsabilité Civile Professionnelle pour vous permettre de travailler avec eux.

    Choisissez votre domaine d'activité :

  • Economie collaborative
  • E-market
  • Numérique et SSII
  • Autres
  • Exemple : vous êtes une plateforme de mise en relation pour experts jardiniers. Vous permettez à une communauté de 4 000 jardiniers partenaires de proposer leur services à des particuliers. Un jour, par mégarde, un de vos jardiniers éteint mal sa cigarette et met le feu au jardin. Montant du préjudice à réparer : 17 000 €.

    Ce qu'il vous faut : Responsabilité Civile Professionnelle

    L’objet de la garantie « Responsabilité Civile Professionnelle » consiste à couvrir les dommages causés par ou à l’occasion de vos prestations ou celles de vos prestataires, aux tiers et à vos clients, et dont vous êtes reconnus responsables.

    Exemples de garanties 1
    • Erreurs, fautes, omissions et retards dans vos prestations
    • Dommages causés à vos clients du fait de la défectuosité des produits vendus
    • Atteinte à la propriété intellectuelle de vos clients ou partenaires et / ou confidentialité des informations détenues
    • Atteintes aux systèmes informatiques de vos clients (atteintes virales notamment)

    1 Se reporter au contrat d’assurance pour une lecture détaillée des garanties. Cette information est sans valeur contractuelle ; elle n’a pas pour objet de répondre à l’obligation d’information précontractuelle prévue à l’article L.112-2 du code des assurances. En cas de sinistre, seul le contrat d’assurance fixe les droits et obligations réciproques de l’assuré et de l’assureur.

    Exemple : une entreprise de e-commerce vend des drones, plusieurs réclamations sont faites. Il s’avère que les drones ont un défaut de fabrication : perte de puissance en plein vol et risque de crash. Ces drones représentent un danger, ils vont donc devoir être rappelés et remboursés.

    Axa attire votre attention pour mieux protéger votre start-up

    Attention : pensez à vous protéger des cyber-attaques, notamment en sécurisant votre site et les moyens de paiement mis à disposition de vos clients.

    Conseil d'Axa pour votre start-up

    Conseil : vérifiez, d’une part, la traçabilité des produits que vous achetez chez vos fournisseurs – cela est indispensable pour bénéficier de certaines garanties de votre contrat – et, assurez-vous, d’autre part, de l’efficacité de vos outils de stockage (maintenance) et de la qualité des prestations de transport et d’acheminement de vos produits chez vos clients.

    Ce qu'il vous faut : Responsabilité Civile Professionnelle

    La garantie Responsabilité Civile Professionnelle que vous devez souscrire doit garantir à la fois :
    la responsabilité liée aux prestations réalisées dans le cadre de votre activité (vente via site informatique)
    la réparation des dommages causés du fait des produits que vous commercialisez.

    Une start-up avec un chiffre d’affaires jusque 500 000€ ( Le tarif inclut également la RC exploitation) à partir de 52 € / mois 1

    1 Exemples de tarifs et de garanties au 01/06/2017 donnés à titre indicatif.

    Exemples de garanties 2
    • Erreurs, fautes, omissions et retards dans vos prestations
    • Atteintes aux systèmes informatiques de vos clients (atteintes virales notamment)
    • Dommages causés à vos clients du fait de la défectuosité des produits vendus

    2 Se reporter au contrat d’assurance pour une lecture détaillée des garanties. Cette information est sans valeur contractuelle ; elle n’a pas pour objet de répondre à l’obligation d’information précontractuelle prévue à l’article L.112-2 du code des assurances. En cas de sinistre, seul le contrat d’assurance fixe les droits et obligations réciproques de l’assuré et de l’assureur.

    Exemple : votre start-up introduit via une application un virus informatique qui se propage chez une entreprise cliente, dont le système informatique est bloqué durant une semaine. Montant du préjudice à réparer : 150 000 €.

    • Formule NOMAD
    • Formule DESK

    Formule NOMAD

    La formule Nomad est une offre modulable, en fonction de vos besoins : elle protège la Responsabilté Civile de votre start-up et votre matériel informatique (monde entier) y compris votre matériel personnel et celui de vos collaborateurs utilisés dans le cadre professionnel (tablettes incluses).

    à partir de 34 € / mois 1

    En option :
    la garantie Cyber Risques : contre les risques de malveillance, parce que les données sont essentielles
    le remplacement chargé de projets : pour accompagner la start-up numérique qui fait face à l'indisponibilité d'un collaborateur clé en cas d'accident
    la protection Juridique : permet à la start-up de se protéger contre les risques juridiques (rédaction des contrats, questions liées au droit du travail...)

    1 Exemples de tarifs et de garanties au 01/06/2017 donnés à titre indicatif.

    Formule DESK

    La formule Desk protège à la fois la Responsabilté Civile de votre start-up, votre matériel informatique (monde entier) et vos locaux.

    à partir de 60 € / mois 1

    En option :
    la garantie Cyber Risques : contre les risques de malveillance, parce que les données sont essentielles
    le remplacement chargé de projets : pour accompagner la start-up numérique qui fait face à l'indisponibilité d'un collaborateur clé en cas d'accident
    la protection Juridique : permet à la start-up de se protéger contre les risques juridiques (rédaction des contrats, questions liées au droit du travail...)

    1 Exemples de tarifs et de garanties au 01/06/2017 donnés à titre indicatif.

    Exemples de garanties 2
    • Erreurs, fautes, omissions et retards dans vos prestations
    • Dommages sur des documents ou des biens confiés
    • Atteintes aux systèmes informatiques de vos clients (atteintes virales notamment)
    • Couverture du matériel informatique de l’entreprise et du matériel personnel des salariés
    • En cas de dommages ou de vol de votre matériel informatique en tout lieu (dans le monde entier)
    • Ordinateurs fixes, portables et tablettes
    • Remboursement en valeur à neuf pour les matériels jusqu’à 5 ans

    2 Se reporter au contrat d’assurance pour une lecture détaillée des garanties. Cette information est sans valeur contractuelle ; elle n’a pas pour objet de répondre à l’obligation d’information précontractuelle prévue à l’article L.112-2 du code des assurances. En cas de sinistre, seul le contrat d’assurance fixe les droits et obligations réciproques de l’assuré et de l’assureur.

    Ce qu'il vous faut : Assurance Responsabilité Civile Professionnelle

    En fontion de votre activité, une étude dédiée doit être réalisée sur les risques encourus afin de déterminer l'assurance Responsabilité Civile Professionnelle la mieux adaptée.

Comment me protéger face aux risques d’impayés ?

Une assurance pour protéger votre start-up des impayés

Qui dit client dit risques de litiges et risques d’impayés : êtes-vous suffisamment solide et préparé à cela ? Il est essentiel de se protéger en cas d’impayés ou même simplement de retard de paiement.

Et parce que mieux vaut prévenir que guérir, il est encore mieux de connaître la solvabilité de vos futurs clients avant de passer des contrats avec eux.

Axa attire votre attention pour mieux protéger votre start-up

Attention : 2 entreprises sur 3 ne payent pas en temps et en heure leurs sous-traitants. Lorsque ce retard atteint 30 jours, la probabilité de déposer le bilan est multipliée par six. Vous êtes une start-up et donc également une entreprise exposée à ce même type de risque.

Ce qu'il vous faut : Assurance Impayés

L'Assurance Impayés protège votre poste client : elle sécurise les transactions et indemnise les impayés. Dans ce contrat destiné à protéger votre start-up contre les impayés, vous pouvez bénéficier d'un service d'interrogation solvabilité clients.

à partir de 80 € / mois 1

1 Exemples de tarifs et de garanties au 01/06/2017 donnés à titre indicatif.

Exemples de garanties 2
  • Une assurance contre les impayés vous permettra notamment de :
  • Assurer la pérennité de votre entreprise à chaque étape de son développement, en bénéficiant d’un pilotage du risque client
  • Anticiper les retards de paiement de vos clients grâce à une meilleure connaissance client et gérer au mieux votre trésorerie en l’optimisant
  • Profiter d’un recouvrement de vos créances commerciales 

2 Se reporter au contrat d’assurance pour une lecture détaillée des garanties. Cette information est sans valeur contractuelle ; elle n’a pas pour objet de répondre à l’obligation d’information précontractuelle prévue à l’article L.112-2 du code des assurances. En cas de sinistre, seul le contrat d’assurance fixe les droits et obligations réciproques de l’assuré et de l’assureur.

Comment m’assurer contre les risques de litiges et de conflits ?

Assurez votre start-up contre les conflits ou litiges

Les risques de litiges sont nombreux. Vous le savez bien mais votre préocupation c’est avant tout de réaliser du business et faire de votre start-up une licorne qui galope ! Qui dit plus de clients, plus de contrats et plus de salariés dit aussi plus de risques juridiques avec tout ce que cela peut entrainer.

Si votre budget vous le permet, évitez vous des tracas inutiles et reposez vous sur des spécialistes.

Exemple : votre entreprise licencie un salarié qui confond les lundis avec les dimanches et vient travailler au gré de ses envies. Le salarié saisit le conseil des prud’hommes pour contester ce licenciement qu’il estime abusif. Il réclame 9 000 euros de dommages et intérêts équivalent à 4 mois de salaire.

Ce qu'il vous faut : Assurance Protection Juridique

Cette assurance permet de bénéficier d’informations juridiques en prévention de tout litige, d’une gestion amiable et d’un accompagnement judiciaire, avec prise en charge des frais de procédure, si ce litige se réalise. Elle couvre généralement vos relations clients, fournisseurs, salariés, prestataires. Elle peut comporter une aide dans la validation juridique des contrats, contrats d’embauche et contrats de prestations de services notamment.

à partir de 14 € / mois 1

1 Exemples de tarifs et de garanties au 01/06/2017 donnés à titre indicatif.

Exemples de garanties 2
  • Informations juridiques dans les domaines des relations clients, fournisseurs, fiscalité, URSSAF, droit de la concurrence, droit du travail, droit des sociétés…
  • Intervention d’un juriste pour négocier une solution amiable rapide en cas de litige
  • Prise en charge des frais de procédure (honoraires d’avocat, frais d’expertise) en cas de procès

2 Se reporter au contrat d’assurance pour une lecture détaillée des garanties. Cette information est sans valeur contractuelle ; elle n’a pas pour objet de répondre à l’obligation d’information précontractuelle prévue à l’article L.112-2 du code des assurances. En cas de sinistre, seul le contrat d’assurance fixe les droits et obligations réciproques de l’assuré et de l’assureur.

Demander un devis