Ma start-up grossit, comment rester up-to-date ?

Réévaluer les assurances de votre start-up

Votre start-up évolue et tous les composants qui vont avec :
votre chiffre d’affaires a nettement grimpé ou est en passe d’exploser
vous commencez à être à l’étroit et il est temps de déménager
vous avez besoin de vous implanter en région
vous pensez même à développer votre activité à l’international !

A chaque changement, il est indispensable d’en parler avec votre conseiller AXA dédié afin de réévaluer l’ensemble des risques et de voir si tout est sous contrôle !

Il faut revoir vos garanties et les adapter à chaque nouvelle dimension !

Conseil d'Axa pour votre start-up

Conseil : à chaque changement il est important de vérifier :
l’adéquation de son contrat Responsabilité Civile Professionnelle en fonction du chiffre d’affaires effectivement réalisé
l’adéquation de son contrat d’assurance locaux et biens (assurance multirisque) avec le contenu déclaré
l’adéquation des contrats d’assurance avec le développement de l’activité à l’international.

Fidéliser et motiver ses salariés !

Fidéliser les salariés de votre start-up avec une assurance retraite

Toujours plus d’embauche, ça marche fort ! Comment attirer des talents pour apporter de la plus-value à votre start-up ? Comment motiver vos salariés actuels et éviter la fuite de matière grise, en leur apportant un complément de revenu pour leur avenir ?

L’épargne retraite d’entreprise regroupe les dispositifs d’épargne salariale avec le Plan d’Epargne Entreprise (PEE) et le Plan d’Epargne pour la Retraite COllectif (PERCO) et également le contrat de retraite supplémentaire.

Conseil d'Axa pour votre start-up

Conseil : valorisez votre entreprise par une politique sociale dynamique en vous offrant ainsi qu’à vos salariés une possibilité d’épargne salariale. En plus d’être un outil de fidélisation et de motivation pour les salariés, l’épargne salariale d’entreprise bénéficie d’un cadre fiscal et social avantageux.

  • PEE, PERCO
  • Contrat de retraite supplémentaire

PEE, PERCO

grâce au PEE (Plan d’Épargne d'Entreprise) constituez-vous une épargne pour financer vos projets, à moyen terme, avec de nombreux cas de déblocage : achat de résidence principale, mariage, etc.
grâce au PERCO (Plan d’Épargne pour la Retraite COllectif), constituez-vous un capital pour la retraite. Vous pourrez débloquer, tout ou partie de l'épargne en vue d'acquérir un logement par exemple, il existe d'autres cas de déblocage

Le PEE & PERCO sont donc des outils pour renforcer et améliorer la cohésion sociale dans l’entreprise.

Contrat de retraite supplémentaire

Le contrat de retraite supplémentaire : un moyen de relâcher la pression fiscale tout en boostant sa retraite. Il permet de :
se constituer un complément de revenus garanti à vie pour la retraite (une rente) grâce à des cotisations  obligatoires et des versements volontaires
bénéficier d’une réduction d’impôt en effectuant des versements volontaires*, l’épargne peut donc être financée en partie par l’économie d’impôts réalisée

Vous avez l’opportunité de profiter de la complémentarité des dispositifs : le PEE/PERCO et la retraite supplémentaire sont cumulables !

* La mise en place du prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu au 1er janvier 2018 pourrait modifier les conditions de déductibilité fiscale des versements effectués en 2017. Pour vous informer des dernières évolutions législatives applicables, nous vous recommandons de consulter le site internet dédié du gouvernement : www.economie.gouv.fr/prelevement-a-la-source

Optimiser ma protection sociale en tant que dirigeant

Dirigeant de start-up, pensez à l'assurance retraire

On n’est pas pressé mais c’est quand même important de penser à sa retraite pour le jour où ça arrivera.

Vous pensez souvent à votre start-up en protégeant vos salariés, mais qu’en est-il de votre situation ? L’épargne et la retraite sont intéressantes à mettre en place pour vous aussi.

Axa attire votre attention pour mieux protéger votre start-up

Attention : la retraite des entrepreneurs doit faire l’objet d’une attention particulière, les enjeux financiers étant plus importants. En tant qu’entrepreneur, vous perdrez jusqu’à 70% de vos revenus à la retraite. Vous pouvez, dans le cadre de votre start-up, être bénéficiaire de contrats de retraite supplémentaire afin d’envisager plus sereinement votre retraite.

  • PERCO
  • Epargne Retraite

PERCO

Plan Epargne pour la Retraite COllectif (PERCO)
En tant que dirigeant, vous bénéficiez des dispositifs d’épargne salariale et notamment du PERCO qui vous permet de vous constituer une épargne retraite dans des conditions avantageuses. Une condition : l'entreprise doit comprendre au moins un salarié (en plus du dirigeant lui-même) et au plus 250 salariés.
Vos avantages :
la constitution d’une épargne personnelle dans un cadre fiscal et social avantageux
une épargne souple avec la possibilité de sortie en capital et/ou en rente viagère

Epargne Retraite

Plusieurs types d’épargne retraite :

Le contrat de retraite supplémentaire (dit « Article 83 »)
En tant que dirigeant salarié, vous disposez d’un compte à votre nom sur lequel sont versées des cotisations. Vous pouvez vous-même faire des versements volontaires. A la retraite, vous percevrez une rente à vie.
Vos avantages :
la start-up participe à la constitution de votre épargne retraite
les cotisations obligatoires sont exonérées de charges et non imposables à l’impôt sur le revenu
les versements volontaires sont déductibles de votre impôt sur le revenu
le dispositif peut être transféré d’une entreprise à une autre

La retraite supplémentaire à prestations définies (dit « Article 39 »)
En tant que dirigeant salarié, votre start-up vous garantit le versement d’une rente à vie, d'un montant défini. Attention, vous devez terminer votre carrière dans la start-up.
Vos avantages :
financement à 100% par la start-up
les sommes versées ne sont pas concernées par les charges sociales ou par l’impôt sur le revenu. Elles sont soumises à une contribution spécifique

Le retraite supplémentaire à cotisations définies et adhésion individuelle facultative (dit « Article 82 » ou « Sursalaire »)
En tant que dirigeant salarié, vous pouvez disposer d’un compte ouvert à votre nom sur lequel sont versées des cotisations. L’épargne gérée sur ce compte bénéficie de la fiscalité de l’assurance-vie.
Vos avantages :
vous pourrez choisir entre le versement d’une rente à vie ou le versement d’un capital
votre épargne est exonérée d’ISF sous certaines conditions

Comment protéger ma responsabilité personnelle en tant que dirigeant ?

Une assurance pour protéger les dirigeants de start-up

Jusqu’à présent, on a surtout parlé de la responsabilité civile de votre startup. Celle-ci concerne l’activité de votre start-up du fait de son activité (RC pro) ou du fait de l’exercice de l’activité (RC exploitation).

Mais en tant que chef d’entreprise, de nombreuses situations existent dans lesquelles la responsabilité personnelle du dirigeant, (celle qu’il engage au titre de ses fonctions), peut être recherchée et mettre en risque son patrimoine personnel. Et oui, parce que l’entreprise ne pourra pas engager les frais nécessaires à la défense de son dirigeant sans tomber dans l’abus de bien social ! On simplifie, mais en gros c’est l’idée !

Plus on est de salariés … et plus l’aventure est belle. Mais … plus le risque de commettre une faute de gestion, une violation des statuts, une infraction aux dispositions légales y compris par oubli, erreur ou méconnaissance, est multiplié. Sans parler des possibles conflits avec les associés. Mise en cause de votre gestion par un associé, accusation de harcèlement par un salarié, de concurrence déloyale par un concurrent, investissement trop élevé ou stratégie de développement contestable … les conséquences peuvent être lourdes. C’est sûr qu’il ne faut pas être parano, mais cela n’est pas de la fiction et bel et bien une réalité possible.

Exemple : le fait de ne pas faire souscrire à sa société une assurance obligatoire est un exemple de faute de gestion qui peut être reproché personnellement au dirigeant et engager sa responsabilité pénale (jusqu’à 7500€ d’amende et 6 mois de prison) . Or il existe près de 130 assurances obligatoires en France !

Conseil d'Axa pour votre start-up

Conseil : l’assuré choisit le montant de la garantie qu’il souhaite souscrire. AXA recommande un minimum de 100 000€ par sinistre quelques soit la taille de la société. On peut aussi retenir un équivalent de 10 % du chiffre d’affaires ou 50 % des dettes de court terme comme ordre de grandeur. La prime, à partir de 260 € TTC/an, varie en fonction du montant de garantie souscrit et des caractéristiques de l’assuré (Exemples de tarifs au 01/06/2017 donnés à titre indicatif).

Ce qu'il vous faut : Assurance Responsabilité du Dirigeant

Le contrat Responsabilité du Dirigeant est là pour protéger le patrimoine propre du dirigeant en cas de mise en cause de sa responsabilité personnelle, faute de gestion, infraction aux dispositions législatives, violation des statuts…

Exemples de garanties 1
  • La prise en charge des honoraires et des frais divers engagés pour votre défense devant les juridictions civiles, pénales et administratives
  • La prise en charge du montant de la réparation et des dommages intérêts au civil
  • Accompagnement juridique (info juridique, validation des contrats de travail)
  • Assistance en cas de garde à vue
  • Assistance sur les risques psycho-sociaux
  • Services d’accompagnement en cas de crise majeure

1 Exemples de tarifs et de garanties au 01/06/2017 donnés à titre indicatif. Se reporter au contrat d’assurance pour une lecture détaillée des garanties. Cette information est sans valeur contractuelle ; elle n’a pas pour objet de répondre à l’obligation d’information précontractuelle prévue à l’article L.112-2 du code des assurances. En cas de sinistre, seul le contrat d’assurance fixe les droits et obligations réciproques de l’assuré et de l’assureur.

Anticiper une éventuelle perte d’emploi

Assurance perte d'emploi pour les dirigeants de start-up

Redressement judiciaire, liquidation judiciaire, cession, fusion… Des évènements pas toujours sympas mais qui peuvent arriver et qui ne dépendent en rien de vos qualités d’entrepreneur.

Il y a une réalité économique, ça n’arrive pas forcément qu’aux autres et c’est bien de l’anticiper. Cela vous permettra de rebondir plus vite et plus facilement vers d’autres aventures si un jour cela arrive.

Axa attire votre attention pour mieux protéger votre start-up

Attention : 10 % des chefs d’entreprise ont déjà connu une situation de chômage au cours de leur carrière de dirigeant, dans la quasi-totalité des cas, les dirigeants ne sont pas couverts.

Ce qu’il vous faut : Assurance Perte d’Emploi du Dirigeant

L’assurance Perte d’emploi permet de bénéficier d’une couverture adaptée avec des prestations versées en cas de cessation d’activité suite à certaines contraintes économiques. Certaines garanties permettent également de protéger sa famille avec des prestations telles que la prise en charge de certaines dépenses liées au foyer.

Avec la formule Garantie 50% (de votre revenu professionnel net fiscal), vous percevrez pour une cotisation annuelle de 1 116 €, des indemnités à hauteur de 20 000 € pour une période de 12 mois. à partir de 93 € / par mois 1

1 Exemples de tarifs et de garanties au 01/06/2017 donnés à titre indicatif.

Exemples de garanties 2
  • Des prestations classiques d’indemnisation pour protéger le dirigeant en cas de perte d’emploi
  • Versement d’un capital en cas de décès ou d’invalidité professionnelle
  • Prise en charge de certaines dépenses du foyer, frais scolaires, activités culturelles et sportives…
  • Aide à la reprise d’entreprise ou de commerce
  • Services d’accompagnement et de coaching pour retrouver un emploi et rebondir au plus vite

2 Exemples de tarifs et de garanties au 01/06/2017 donnés à titre indicatif. Se reporter au contrat d’assurance pour une lecture détaillée des garanties. Cette information est sans valeur contractuelle ; elle n’a pas pour objet de répondre à l’obligation d’information précontractuelle prévue à l’article L.112-2 du code des assurances. En cas de sinistre, seul le contrat d’assurance fixe les droits et obligations réciproques de l’assuré et de l’assureur.

Ma start-up se développe à l’international, que dois-je faire ?

Dévellopement international de votre start-up

Vous voyez grand. Des investisseurs étrangers croient en votre projet et vous décidez de voir du pays ! Vous internationalisez votre activité ? Faites-le en toute sécurité.

Sécurisation de l’activité, sécurisation des hommes, sécurisation des matériels… Là encore il est important d’être en adéquation avec les risques liés à l’internationalisation. Pour ne pas mettre en danger votre start-up, les garanties de vos contrats doivent respecter les lois et réglementations locales.

Témoignage d'une start-up assurée chez Axa

Témoignage : « Il était indispensable pour nous de s’associer avec un partenaire partageant les mêmes idées que nous, c’est-à-dire un partenaire innovant avec une vision long terme capable de nous accompagner à l’international. » Alix Tafflé, Fondateur/CEO - Morning Croissant.

Témoignage d'une start-up assurée chez Axa

Témoignage : « La législation hôtelière étant différente dans chaque pays, nous avions besoin d’un partenaire comprenant nos besoins et enjeux afin de pouvoir aborder dans les meilleures conditions notre développement à l’international. » Hugo Demorge, Cofondateur - Supertripper.

Axa attire votre attention pour mieux protéger votre start-up

Attention : qui dit internationalisation dit diversité de marchés et de législations. Il convient de couvrir votre entreprise au-delà des frontières avec des solutions d’assurance adaptées à votre activité et aux règles en vigueur dans les pays d’implantation.
Il est important :
de choisir un assureur qui dispose d’un réseau international de filiales et d’assureurs
de choisir des solutions d’assurances flexibles et adaptées à votre organisation et à vos implantations, conformes aux législations en vigueur et respectant les usages locaux

Demander un devis