Aide au retour à l'emploi

Reprendre après un arrêt de travail longue durée peut être difficile.

aide retour emploi

Vous souhaitez faciliter le retour au travail de l’un des salariés suite à son arrêt de travail longue durée pour Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) ?

  • Un suivi médical et paramédical.
  • Une démarche gagnant-gagnant pour vous et le salarié.
  • Un accompagnement personnalisé suivant les besoins.

Un programme d'accompagnement sur-mesure

AXA vous propose un programme personnalisé pour accompagner le salarié dans son retour à l’emploi :

illustration-retour-emploi

Dans quel cas ?

Le service d’aide au retour à l’emploi est inclus dans tous les contrats prévoyance salariés comprenant la garantie « arrêt de travail ».

Vos salariés peuvent bénéficier de ce service pendant leur arrêt de travail en cas de troubles musculo-squelettiques, sur proposition d’un médecin conseil AXA.

Comment en bénéficier ?

1.    Vous avez déclaré l’arrêt de travail de votre salarié. Après étude de l'éligibilité à cette démarche par un médecin conseil AXA, nous prenons contact avec vous pour vous proposez la mise en place cette aide.

2.    Suite à votre accord, nous contactons le salarié en arrêt de travail. 

3.    Avec l’accord du salarié, nous mettons en place le programme d’aide au retour à l’emploi. Un protocole tripartite est signé entre vous, le salarié et AXA.

Un salarié d’une société de déménagement est arrété depuis maintenant 12 mois pour des troubles musculo-squelettiques. Son arrêt de travail se termine bientôt, il va reprendre son activité après une longue période d’absence. Lors de son arrêt, le médecin lui interdit toute pratique sportive et préconise de rester au repos.

Suite à la déclaration de son arrêt de travail de longue durée, le directeur est contacté afin de mettre en place le programme d’aide au retour à l’emploi. Il accepte immédiatement. Le service d’aide au retour à l’emploi est alors proposé au salarié, qui lui aussi accepte.

Un bilan médical et paramédical, ainsi que l’analyse de son poste de travail sont alors effectués :  le salarié n’a plus les capacités physiques nécessaires pour porter les lourdes charges qu’impose son activité. De plus, il est psychologiquement affaibli : il pense ne plus être à la hauteur des tâches qui lui sont demandées et de ne pas pouvoir suivre le rythme.

Suite à ce diagnostic, un programme d’entraînement physique est établi avec le salarié et des consultations avec un psychologues sont également prescrites.

Le salarié retrouve ses capacités physiques d’origine mais aussi confiance en lui. Il peut reprendre son activité dans les meilleurs conditions. 

Trouver un conseiller près de chez vous

Garanties prévoyance des salariés

Protégez les salariés avec une assurance en cas d'arrêt de travail

Découvrir l'offre